Formation régionale

vendredi, 31 octobre 2014 12:33

Formation régionale

« L’Externalisation des politiques migratoires et d’asile par l’UE »

Tunis, 31 octobre 2014 – 2 novembre 2014

La formation avait pour objectif d’informer sur les différentes formes d’externalisation par l’UE de ses politiques, notamment par l’intermédiaire de l’agence de l’UE de gestion des frontières Frontex - outil emblématique du contrôle aux frontières par l’UE. Il s’agissait également de mettre en lumière l’impact de ces politiques sur les droits fondamentaux, en particulier sur les droits des personnes migrantes et réfugiées.

Les participants ont travaillé en groupe pour identifier les voies possibles de coopération régionale (échange d’information, action collective) mais aussi de plaidoyer national. Tou.te.s les participantes ont exprimé leur volonté de poursuivre le travail collectif entamé sur ces questions.

La formation a pu se dérouler grâce au soutien financier de la Fondation EPIM dans le cadre de la campagne Frontexit.

Elle a permis la rencontre entre différent.e.s représentant.e.s d’organisations de défense des droits des migrants, de syndicats, mais aussi de chercheurs et d’universitaires, toutes et tous engagés dans diverses actions auprès des institutions. Deux formateurs étaient également présents, une formatrice représentant l’organisation française La Cimade, et un formateur représentant l’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH), toutes deux membres de la campagne FRONTEXIT.

25 représentant.e.s de 24 ONG situées au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Libye, en Egypte et au Mali ont ainsi échangé sur les conséquences de la politique d’externalisation par l’UE de ses politiques migratoires et d’asile dans les pays de la Méditerranée du sud. Les personnes participant à la formation se sont toutes montrées très intéressées par cet échange d’expérience et ont exprimé leur enthousiasme et l’importance d’avoir pu échanger avec des associations libyennes et égyptiennes.