De Big Brother à Minority Report

jeudi, 25 avril 2013 10:00

" Pour échapper aux scanners rétiniens, et rester incognito, le héros de Minority Report se faisait greffer de nouveaux yeux. L’histoire se passait en 2054.

Le tiers des réfugiés qui migrent aujourd’hui à Calais, dans l'espoir de se rendre au Royaume-Uni, préfèrent de même effacer leurs empreintes digitales en les brûlant au moyen de barres de fer chauffées à blanc, de rasoirs ou de papier de verre.

Explications. [...] "

Cliquez ici pour lire l'article "La guerre aux migrants a fait 18000 morts (au moins)" du journaliste Jean-Marc Manach, et pour regarder les différentes vidéos du Vinvinteur n°20: émission "De Big Brother à Minority Report" et interviews de Ghert (United) et de Claire Rodier (Migreurop / Frontexit).

Ca vaut le détour !